Christian Jaccard

 

Lisières 22 — Christian Jaccard

 

  • Juillet 2007
  • 64 pages avec 28 reproductions dont 12 en couleurs. 
  • Introduction. Entretien : 27 pages. Essai : 6 pages. Biographie.

 

L’œuvre de Christian Jaccard s’articule autour de deux gestes : nouer et brûler, à partir desquels sont conçus des dispositifs complexes. Le concept supranodal et la voie ignée en constituent les pôles majeurs. Ces œuvres dissemblables par la forme ont néanmoins une essence commune, celle d’une méditation sur la temporalité et l’énergie à l’œuvre.

Christian Jaccard
  • Sommaire du n° 22

  • Entretien avec Christian Jaccard
  • Reproductions en couleurs
  • Érections des lumières, essai de Laurent Brunet
  • Parcours biographique
  • Thèmes

  • Peinture et installation
  • Le jeu
  • Le verre
  • L’intimité du tableau
  • L’autobiographie en peinture

Le feu est un ensemble de faits distincts. La fascination des flammes est passagère et fugace, mais ce sont elles qui engendrent la trame d’une histoire. Ce qu’elles génèrent est assez lyrique, voire romantique ; ce sont ces taches résiduelles, ces ruines ; cette poussière de carbone qu’elles déposent et dont la forme et la couleur sont doublement plus inquiétantes que le flamboiement, parce que ce sont des ombres pulvérulentes, avec tout ce que cela sous-entend symboliquement. C’est, quelque part, aussi désespérant qu’hypnotisant.

Extrait de l’entretien avec Christian Jaccard
Le 5 juin 2007 à Paris